chargement

Les téléphones portables vont-ils avoir la peau de la télévision ?

Selon une étude réalisée aux Etats-Unis, les Américains passeraient plus de temps dans la journée devant leur mobile que devant la télévision. Un comportement qui serait susceptible d’être similaire sur notre continent…

Atlantico : Une étude américaine a démontré que l’on passait plus de temps devant notre téléphone que devant la télévision. Comment expliquer une telle évolution dans la consommation du portable ?

Jérome Colombain : Je pense que cela est dû à plusieurs phénomènes :

Tout d’abord, le boom des smartphones et plus particulièrement de l’iPhone pour ce qui est de l’innovation technologique et Android en ce qui concerne la démocratisation des terminaux à bas prix. Ensuite, l’amélioration des réseaux mobiles accompagnée d’une baisse des prix. Enfin, l’augmentation de l’offre de contenus sur les mobiles grâce notamment aux applications.

Quelle est la valeur ajoutée du portable aujourd’hui par rapport à la télévision ?

Le mobile est un écran individuel qui correspond sans doute mieux aux attentes des gens, notamment les jeunes, contrairement à la télé qui demeure un écran collectif. Avec un mobile, pas besoin d’attendre que les autres soient d’accord pour regarder un programme. En plus, le mobile donne accès à beaucoup plus de contenu, vidéo ou non, que la télévision. Même les télés connectées ont du mal à rivaliser car les interfaces actuelles ne se prêtent pas vraiment à l’ultra consommation de contenus en ligne. Par ailleurs, le mobile permet d’interagir très rapidement via Facebook ou Twittter ou simplement en postant un commentaire sur Youtube ce que ne permettent pas facilement de faire les téléviseurs actuels. Enfin, le portable est… mobile, précisément. Vous pouvez commencer à regarder un contenu quelque part et continuer dans une autre pièce de la maison ou même à l’extérieur. Ça change tout !

Le téléphone portable peut-il vraiment supplanter la télévision? 

En tout cas, je pense que la télévision est à l’aube d’une vraie transformation. Elle risque de devenir de plus en plus un écran « d’appoint » dédié au loisir collectif que l’on allume pour regarder un film en famille avec une belle image et un bon son mais plus forcément pour passer le temps au quotidien. L’avenir est au partage total et fluide des contenus, notamment vidéo, entre tous les écrans. Malheureusement, ce n’est pas encore réalisable d’un point de vue technique et, en plus, les diffuseurs TV traditionnels vont freiner des quatre fers contre cette tendance qui ne les favorise pas.

Aux Etats-Unis,  selon 59% des personnes sondées, c’est le mobile qui impacte le plus sur nos décisions d’achats. Est-ce également le cas en France ? Peut-il devenir un danger pour la publicité à la télévision ?

Je pense pas que l’on n’en est pas encore là en France mais on y viendra car le portable englobe de nombreux facteurs susceptibles d’influencer les achats : publicités (web ou SMS), réseaux sociaux (recommandation), programmes de divertissement (prescription), etc. Forcément, cela aura des conséquences sur le gâteau de la publicité que les chaînes vont devoir partager avec de nouveaux acteurs. C’est d’ailleurs pour cela qu’elles font tout pour essayer de se positionner au mieux sur les mobiles. Reste à savoir si cela suffira à maintenir leur leadership.

A quoi ressemblera le téléphone portable de demain?

Il fera tout… sauf le café, comme on dit. Sérieusement, de grandes étapes ont été franchies ces dernières années (miniaturisation, interfaces tactiles intuitives, connectivité, etc.) et les prochaines améliorations seront sans doute moins spectaculaires mais tout aussi importantes. Elle toucheront notamment à l’autonomie et la solidité des terminaux, aux débits de connexion ou encore à la possibilité de se connecter n’importe où dans le monde sans craindre des factures exorbitantes. Bien sûr, parmi les innovations purement technologique, on peut citer le « ticketing » mobile via la technologie NFC ou encore la reconnaissance faciale qui devraient énormément moderniser notre bon vieux mobile. Ce qui est sûr, c’est que la fonction de téléphonie devient totalement secondaire aujourd’hui sur un mobile.

Lire sur atlantico.fr



Copyright © 2014 Système-polaire / Tous droits réservés.