chargement

iPhone et iPad rendent les Français accros aux « applis »

Près de 9 utilisateurs de smartphones ou tablettes Apple sur 10 téléchargent au moins une application par semaine, dont trois une fois par jour, selon une étude Surikate. Le prix est le premier facteur qui entre en compte, même si les « Apple addicts » dépensent plus que les utilisateurs de mobiles Android.

L’App Store a de beaux jours devant lui. La plateforme de téléchargement d’applications d’Apple est en effet plébiscitée par les utilisateurs d’« iDevices » (soit les iPhone, iPod Touch et iPad), selon une étude Surikate dont les résultats sont révélés ce mardi. Près de 89% des utilisateurs interrogés téléchargent au moins une application par semaine. Et 28,3% y sont accros puisqu’ils confient télécharger au moins une application par jour. Le succès de l’App Store est clairement dû aux iDevices : 92,5% des utilisateurs consultent le site de téléchargement depuis leurs mobiles, quand seulement 7,5% des personnes interrogées s’y connectent à partir d’un ordinateur. Seuls 0,9% des sondés n’ont jamais téléchargé d’application, dont plus de 50% par crainte de virus ou de divulgation d’informations professionnelles.

95% des sondés découvrent les applications dans les « tops » de l’App Store
La plupart du temps, les utilisateurs se connectent sur l’App Store avec une idée précise de ce qu’ils cherchent (58%) mais 42% des personnes interrogées en ont seulement une idée « vague et incertaine ». Ainsi, le meilleur moyen pour faire connaître une application est qu’elle se trouve dans les Tops de l’App Store. Plus de 95% des sondés déclarent en effet découvrir des applications de cette façon. Viennent ensuite les recommandations de blogs et d’applications spécialisés, les recommandations des proches, le bouche à oreille, puis les bannières publicitaires qui font découvrir de nouvelles applications à 70% des utilisateurs ayant répondu à l’enquête. En première place des applications les plus téléchargées figurent les jeux que plus de 7 utilisateurs sur 10 déclarent télécharger.

Premier facteur pris en compte : le prix
Près de 9 personnes interrogées sur 10 consultent les applications selon le classement par prix, faisant de ce facteur économique le critère numéro 1 des utilisateurs d’iDevices. D’ailleurs, 55,4 % des sondés dépensent moins de 2 euros par mois pour l’achat d’applications. Ce taux est toutefois bien inférieur à celui des utilisateurs de mobiles Android qui se porte à 75%. Les utilisateurs de mobiles Apple sont donc plus enclins à investir dans des applications, ce qui dénote des usages clairement différents.

Les utilisateurs d’Apple possèdent souvent plusieurs appareils de la marque à la pomme. Preuve en est le nombre moyen d’iDevices qui s’élève à 1,67 par personne interrogée en 2012. L’année précédente, il n’était que de 1,37. Quelque 46,4% des participants à l’étude déclarent posséder un iPad.

Lire l’article sur latribune.fr



Copyright © 2014 Système-polaire / Tous droits réservés.